le blog


25 Mar, 2019

 

Chaque mois, Joli Bump vous propose une sélection inspirante de prénoms pour filles et garçons.

Entendus, lus ou recherchés, voici la sélection Joli Bump du mois de mars.


M comme mars


Magda: Dérivé de Madeleine, le prénom Magda vient du village Magdala d’où Marie la Magdaléenne, ou plus communément Marie-Madeleine, est originaire. Depuis toujours un mystère plane autour de cette sainte (bien que largement amplifié par le 7ème art avec le célèbre Da Vinci Code). C’est un prénom rare en France et avec une jolie sonorité!


Milo: Comme l’île grecque de la mer Égée où fut découverte la fameuse Vénus. On dit des Milo qu’ils sont courageux et confiants, cela paraît évident quand on sait que leur illustre ancêtre n’est autre que le grand athlète grec à l’époque de la Grèce Antique. Très répandu dans les pays anglophones, le prénom Milo est plus rare en France.


Nos favoris du mois


Capucine: Tiré du nom de la fleur et du latin « cappuccino » qui signifie « petit capuchon », tout est doux et voluptueux dans ce prénom. Français et presque exclusivement attribué en France, c’est un prénom qui fera l’étonnement partout ailleurs.


Edgar : Outre-Manche, le prénom Edgar a depuis longtemps gagné ses titres de noblesse. En référence à ce roi protecteur qui sauva le peuple dans les années 900,  ce prénom trouva naturellement grâce auprès de la bonne société. Arrivé en France à partir du XVIIIe siècle, sa popularité est restée relativement discrète, mais se développe récemment.


Inspiration British


Georgia: Ce joli prénom vient du grec gheorghios et qui signifie « travailleur de la terre ». Alors que notre version francophone Georgette a pris quelques rides, Georgia est intemporel. Peut-être grâce à Georgia on My Mind, cette chanson pleine de sens interprétée par l’immortel Ray Charles et devenu hymne national de l’État de Georgie depuis 1979.


Swann: Masculin mais aussi féminin, le prénom Swann est aussi mixte qu’il est original. En retirant un “n”, on y retrouve l’une de ses racines provenant du terme anglais « cygne », l’autre venant du slave Solenne qui se traduit par « solennel ». Un prénom plein de poésie donc, rendu populaire par Proust avec son roman, “Un amour de Swann”.  


Pour encore plus d’inspirations, retrouvez notre sélection de prénoms du mois de février dernier.

Découvrez nos produits à porter avant, pendant et après la grossesse sur notre E-SHOP
 

Laisser un commentaire

quatorze − 6 =